• Agrandir le texte
  • Imprimer
  • Réduire le texte

Recherche avancée

Stages études

STAGES A LA COMMISSION EUROPEENNE ET AU SERVICE EUROPÉEN POUR L’ACTION EXTÉRIEURE

 

Stages

 

Date limite de dépôt des candidatures : du 13 juillet au 5 septembre 2017

 
Traducteurs visid NL DE FR IT français Guide pratique sur les stages dans l'UE

 

Stages « Livre bleu »

Le stage « Livre bleu » est un stage rémunéré de 5 mois au sein de la Commission européenne (ou du Service européen pour l’action extérieure), à Bruxelles ou à Luxembourg. Il existe deux sessions de stage par an,  l’une débutant le 1er octobre, la seconde le 1er mars. Pour être éligible il faut - entre autres - être titulaire d’un diplôme universitaire de fin de premier cycle, disposer de connaissances solides dans l’une des langues procédurales (anglais, français, allemand) autre que sa langue maternelle, ou encore n’avoir aucune autre expérience professionnelle de plus de six semaines dans les institutions européennes. La sélection finale a lieu sous la responsabilité exclusive des directions générales et services. Le stage « Livre bleu » permet de se familiariser avec  le fonctionnement des institutions européennes et d’acquérir une expérience pratique particulièrement utile pour toute personne envisageant une carrière européenne. Pour en savoir plus sur les stages livre bleu de la Commission : https://ec.europa.eu/stages/about/whats-in-it-for-you_fr

 

Stages atypiques

Le stage atypique consiste en un contrat entre le stagiaire et la direction générale ou le service d’accueil. Ce stage, qui n’est pas rémunéré, n’entre pas dans la procédure formelle ; il appartient au candidat de rechercher lui-même son stage, aucune annonce n’étant publiée. Les conditions varient selon les directions générales/services. Le stage atypique peut constituer une première expérience afin de découvrir l’institution, avant de postuler pour un stage plus long. Il faut toutefois limiter ce stage atypique à 6 semaines pour demeurer éligible à un stage « Livre bleu ».

 

Stages SEAE 

image2.png

                       

Les étudiants ayant obtenu un diplôme universitaire au moins de niveau master, dans un domaine en lien avec les activités menées par les délégations de l’Union européenne peuvent postuler pour un stage de neuf à dix-huit mois à toutes les délégations de l’UE. Pour savoir plus les stages au SEAE : https://eeas.europa.eu/headquarters/headquarters-homepage/18798_en

 

STAGES AU PARLEMENT EUROPEEN 

image3.jpg

 

Stages Robert Schuman

Les stages rémunérés Schuman durent cinq mois et ont lieu sur deux sessions (la première le 1er mars, la seconde le 1er octobre).  Pour être l’un des 600 lauréats, il faut avoir la nationalité d’un Etat membre ou d’un pays candidat à l’adhésion à l’UE, avoir 18 ans, avoir une connaissance approfondie d’une des langues officielles de l’UE et ne pas avoir bénéficié d’un stage de plus de quatre semaines consécutives à la charge du budget de l’UE. Pour en savoir plus sur les stages Schuman : http://www.europarl.europa.eu/atyourservice/fr/20150201PVL00047/Stages

 

Stages auprès des Députés européens ou des groupes politiques

Les 751 députés européens et les 9 groupes politiques travaillent en collaboration avec des stagiaires. Le poste d’assistant stagiaire parlementaire ou celui de stagiaire pour un groupe politique ne s’obtient qu’après une candidature spontanée. Auprès d’un député, les tâches principales consistent à suivre l’actualité et les diverses commissions parlementaires dont son député est membre.

 

Stages de traduction pour diplômés universitaires

Ces stages rémunérés sont réservés à des diplômés universitaires ou d'écoles assimilées. Ils ont pour objet de permettre aux stagiaires de compléter les connaissances qu'ils ont acquises au cours de leurs études et de se familiariser avec l'activité de l'Union européenne et en particulier du Parlement européen. Ces stages de traduction se déroulent à Luxembourg. Les tâches principales sont la traduction de divers textes parlementaires, tels que des ordres du jour, des procès-verbaux, des questions orales et écrites, des amendements, des rapports, etc.

Les documents sont traduits d'une des langues de l'Union européenne vers la langue maternelle du traducteur.

Pour en savoir plus sur ces stages : http://www.europarl.europa.eu/atyourservice/fr/20150201PVL00047/Stages

 

Visites d'étude - recherches spécifiques

Ces visites d’études permettent à des citoyens de 18 ans minimum d’approfondir l’étude de sujets relatifs à l’intégration européenne. Cette visite dure au maximum 1 mois.  Les personnes ayant bénéficié d'un stage au Parlement européen doivent respecter un délai de 6 mois avant de pouvoir introduire une demande de visite d'études. Pour en savoir plus sur les visites d’étude : http://www.europarl.europa.eu/atyourservice/fr/20150201PVL00048/Visites-d'%C3%A9tude

 

 

 

STAGES AU SECRETARIAT GENERAL DU CONSEIL

image2.png

 

Stages rémunérés

Les étudiants européens titulaires d’un diplôme de premier cycle universitaire peuvent postuler à l’une des 100 places de stage rémunéré proposée par le Secrétariat général du Conseil (SGC). Ces stages se déroulent sur 5 mois, à partir du 1er février ou à partir du 1er septembre. Les personnes ayant déjà effectué  un stage de plus de 8 semaines au sein d’une institution ou d’une agence de l’UE ne seront pas admises.  

 

Stages non rémunérés

Le SGC propose également 20 places pour des stages réservés aux étudiants de 3e, 4e et 5e année universitaire dont le programme prévoit l'accomplissement d'un stage obligatoire. Ces stages durent également 5 mois, sur les mêmes périodes que les stages rémunérés du SGC.  

 

 

STAGES AU COMITE DES REGIONS  (CdR)

 
image2.png

 

Stages rémunérés longue durée

Le Comité des régions est l'assemblée politique qui donne la parole aux niveaux régional et local dans l'élaboration des politiques de l'UE et la législation de l'UE. Les stages rémunérés du CdR sont des stages de cinq mois (de février à juillet ou de septembre à février). Un stage au sein de cette institution permet d’être au cœur d’une assemblée politique et d’acquérir une connaissance pratique du fonctionnement des institutions. Pour en savoir plus sur les stages longs du CdR : http://o http://cor.europa.eu/fr/about/traineeships/Pages/traineeships.aspx#

 

Visites d’étude à court durée

Ces visites d’études sont ouvertes aux citoyens diplômés universitaires qui souhaitent approfondir leurs recherches sur un sujet précis. La période s’étend entre un et quatre mois et le participant n’est pas rémunéré. Pour en savoir plus sur les visites d’études à courte durée : http://cor.europa.eu/fr/about/traineeships/Pages/short-term-study-visits.aspx

 

 

STAGES AU COMITE ECONOMIQUE ET SOCIAL

 
image2.png

 

Stages longue durée rémunérés

Ces stages ont une durée de cinq mois et sont ouverts à des diplômés universitaires qui sont ressortissants d’un Etat membre de l’UE ou diplômés universitaires issus de pays tiers. Les stages débutent chaque année le 16 février et le 16 septembre. Ils permettent au lauréat de se familiariser avec les fonctions et les activités du CESE, tout en acquérant une expérience professionnelle dans un environnement multiculturel. Si le candidat a déjà réalisé un stage de plus de six semaines dans les institutions il n’est pas éligible aux stages proposés par le CESE.

 

Stages de courte durée non rémunérés

Ces stages se déroulent sur une période allant de un à trois mois, sans limite d’âge, pour des étudiants universitaires ou jeunes diplômés. Les candidats n’ayant pas de diplôme du premier cycle universitaire peuvent fournir un certificat attestant qu’ils sont inscrits dans une université ou une école supérieure de niveau équivalent. 

Pour plus d’informations sur les stages du EESC : http://www.eesc.europa.eu/?i=portal.fr.traineeships

 

STAGES A LA COUR DE JUSTICE DE L’UNION EUROPEENNE

 

image2.png

  

Stages en droit

La CJUE offre chaque année un nombre limité de stages rémunérés d’une durée de cinq mois. Deux périodes sont proposées : de mars à juillet ou d’octobre à février. Les candidats doivent détenir un diplôme universitaire en droit ou en sciences politiques (dominante droit).

 

Stages à la Direction de l’interprétation 

Les stages à l’interprétation varient entre dix et douze semaines. Ils s’adressent aux jeunes diplômés en interprétation de conférence dont la combinaison linguistique présente un itérêt pour la Direction de l’interprétation de la CJUE. Une connaissance du français lu est requise.

Pour plus d’informations sur les stages à la CJUE : http://curia.europa.eu/jcms/jcms/Jo2_10338/

 

STAGES AU MEDIATEUR EUROPEEN

 

image2.png

 

 

Le médiateur européen propose deux sessions par an de stages rémunérés d’une durée de quatre mois, l’une débutant le 1er septembre, la seconde le 1er janvier. Cette durée peut être étendue jusqu’à maximum un an. Les stages à Strasbourg ou Bruxelles s’adressent principalement à des diplômés universitaires en droit. Pour plus d’informations sur les stages au Médiateur européen : 

https://www.ombudsman.europa.eu/fr/atyourservice/recruitment.faces;jsessionid=9692BB0D83F88BCBD9C8DF04DE48487C

 

STAGES À LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE

 

image2.png

 

La banque centrale européenne propose des stages d’une durée de trois à six mois, tout au long de l’année. Cette durée peut être étendue jusqu’à maximum un an. Les stages à Francfort s’adressent principalement à des diplômés universitaires en économie, finance, droit. Pour plus d’informations sur les stages à la Banque Centrale Européenne : https://www.ecb.europa.eu/careers/what-we-offer/traineeship/html/index.en.html

 

 

STAGES A LA BANQUE CENTRALE D’INVESTISSEMENT

 

image2.png

  

La banque centrale d’investissement propose un nombre limité de stages pour les étudiants diplômés de l’enseignement supérieur ayant moins d’un an d’expérience professionnelle (à compter de l’obtention de leur dernier diplôme). Ces stages ont une durée de 1 à 5 mois (6 mois si les universités le demandent ainsi). Trois sessions de stage sont organisées durant l’année (le 1er février, le 1er juillet, le 1er octobre), et les postes sont publiés deux à trois mois avant le début du stage.

Pour plus d’informations sur les stages à la Banque Centrale d’Investissement : http://www.eib.europa.eu/about/jobs/student-jobs/general-internships.htm?lang=fr

 

STAGES A LA COUR DES COMPTES EUROPÉENNE

 

image2.png

 

La cour des comptes européenne propose trois sessions par an de stages d’une durée de trois, quatre ou cinq mois, l’une débutant le 1er février, la seconde le 1er mai et la troisième le 1er septembre. Pour plus d’informations sur les stages à la cour des Comptes : http://www.eca.europa.eu/fr/Pages/TraineeshipComplet.aspx

 

STAGES AU SEIN DES AGENCES ET ORGANES DE L’UNION EUROPEENNE

 

image2.png

 

Les agence de l’UE sont des organismes distincts des institutions créées afin d’exécuter des tâches spécifiques dans le cadre de la législation de l’UE. Le programme « Livre bleu » (évoqué plus haut) permet également de faire un stage rémunéré au sein d’une agence ou d’un organe de l’UE.

 

A côté du programme « Livre bleu », les agences publient chacune sur leur site des offres de stage allant de trois à six mois.

 

 

STAGES DES VOLONTAIRES DE L’AIDE DE L’UNION EUROPEENNE

 

image2.png

 

Le projet des volontaires de l’aide à l’union européenne consiste à apporter un soutien professionnel, capacitaire et technique auprès des organisations humanitaires qu’il regroupe. Au sein des administrations et/ou directement sur le terrain, ce programme permet au volontaire de participer à l’aide humanitaire européenne dans près de 70 pays différents sur les 5 continents.

Il regroupe ainsi un large choix d’offres de stage, aux durés et aux caractéristiques extrêmement variées.

http://ec.europa.eu/echo/what/humanitarian-aid/eu-aid-volunteers_fr

 

 

STAGES AU CORPS EUROPEEN DE LA SOLIDARITE

 

image2.png

 

Programme accessible entre 18 et 30 ans, ce programme permet à ses stagiaires de prendre part à un large éventail de projets (prévention de catastrophes naturelles, travaux de reconstruction, aide dans des centres de demandeurs d’asile ou assistance sociale auprès de populations dans le besoin, p. ex.).

Une inscription rapide sur le site internet permet au volontaire de créer son profil et ainsi proposer sa candidature sur les projets souhaités.

Les projets ont une durée de deux à douze mois. Ils seront menés de manière générale dans les États membres de l’Union européenne.

https://europa.eu/youth/SOLIDARIty_fr

 


Voir aussi

Edition du contenu principal


Portail SGAE